15 janvier 2007

L' Ambre est la sève de...

El arbol de la vida...

Il y a 30 ou 40 millions d' années, durant l'ère crétacique résultant de nombreuses catastrophes naturelles, les arbres Hymenaea courbaril ont sécrété une sève abondante. Avec le temps, cette résine se transforma en ce que l' on connaît aujourd' hui comme l' une des plus belles gemmes de la nature : l' Ambre .

Visqueuse, cette résine a joué le rôle d' un piège capturant des insectes, des particules de plantes et même des petits vertébrés. Parfois, ces blocs de résine conteant des organismes prisonniers commençant à se solidifier, tombaient des arbres sur le sol. Alors les feuilles et les brindilles, puis la terre et les roches  les recouvrirent. Ensuite , peu à peu , ils furent ensevelis. Pendant ce temps , la résine originelle développait sa dureté, sa densité et toutes les caractéristiques de l' Ambre que nous connaissons aujourd'hui.

Ce qui  est intéressant, c' est que les restes de la faune piégée ne se transformèrent pas en minéraux comme c' est le cas pour les fossiles.

Au Mexique et en République Dominicaine , les mouvements telluriques formèrent des montagnes avec les couches de terre qui contenaient la résine fossilisée . Après des millions d' années , l'érosion libéra les premiers morceaux d' Ambre. Dans le monde entier , on compte peu de dépôts d' Ambre et les plus importants sont ceux de la Mer Baltique , de la République Dominicaine et du Chiapas, au Mexique.

On extrait des gisements mexicains l' un des plus beaux Ambres du monde que les experts valorisent pour sa variété de couleurs et sa transparence.

                                                                           DSCN0058

Posté par carole_b à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur L' Ambre est la sève de...

Nouveau commentaire